La méditation pour réguler le Stress, sérénité de surface ?

Mis à jour : 3 avr. 2019



Nous sommes tous à la recherche de technique qui nous aide à nous sentir mieux. On nous propose la méditation pour réguler le stress, OK.


C'est quoi au juste la méditation ? Il y a plusieurs façon de procéder, mais elles ont toutes pour but d'apprendre à relativiser les choses perçues comme néfastes qui se passent dans notre vie.

Par exemple la « méditation de pleine conscience » où il s'agit d'être attentif à tout ce que l'on fait et à tout ce qui nous entoure.

On peut aussi se centrer sur sa respiration et des sensations physiques, par exemple contact du corps avec le sol.

La méditation a des effets positifs reconnus au niveau psychique, sur le stress et l'anxiété. Au niveau physique , elle améliore le sommeil, régule la tension.


Pourquoi a-t-elle des effets positifs ?

Car elle nous permet de sortir du flux des pensées avec arrêt momentané de l'agitation cérébrale et tout le calme et la détente que cela peut apporter. Forcément cela aura une incidence sur notre niveau de stress.

Pourtant, présentée comme une voie de libération intérieure, agit-elle vraiment en traitement de fond ? Traite-t-elle vraiment la cause des pensées négatives et de l'anxiété ?

Le fait de devoir reproduire les séances jour après jour répond à ces questionnements de fond. Dans la plupart des cas le problème n'est pas traité à la racine. Adopter une attitude de détachement, n'est pas se libérer des causes profondes : croyances, conditionnement familiaux, histoire personnelle...

Il y a aussi le risque de tellement travailler sur soi que l'on devienne incapable de lâcher prise. Nous avons plutôt besoin d'apprendre à nous observer à nous écouter pour nous libérer des choses qui nous dérange, devenir plus conscient de ce qui se passe en nous. C'est aussi le contact avec les autres qui nous fait remonter à la conscience ce que l'on est. Effet miroir ! L'acceptation de qui l'on est et l'amour de soi c'est à dire une juste vision sur ses capacités, ses limites seront les clefs d'une quiétude profonde et véritable.

La méditation oui, mais pas que !


« La vie est un écho, ce que vous envoyez vous revient, ce que vous semez vous le récoltez, ce que vous donnez vous le recevez, ce que vous voyez chez les autres existe chez vous. »